Liens rapides

RobAFIS 2023-2024

AFIS / Congrès Annuel AFIS 2024 / RobAFIS 2023-2024
Congres Afis 2024
RobAFIS, Concours en Ingénierie de l'AFIS

Passer de l’Ingénierie Système à l’Ingénierie d’un système

La phase de validation finale et la Remise des Prix se dérouleront lors du Congrès Annuel de l’AFIS, les 16 et 17 janvier 2024.

Dates clefs RobAFIS 2023-2024

  • 4 au 29 septembre            inscription des équipes
  • mi-septembre                   >  mise à disposition du cahier des charges, du règlement et du plan des dossiers de conception
  • 1 au 8 octobre                   >  envoi des kits aux équipes par l’organisation
  • 6 nov au 15 dec                 >  livraison des dossiers de conception
  • 16 janvier                           >  phase de validation finale : démonstration des robots
  • 17 janvier                           >  debriefing du jury pour chaque équipe et Remise des Prix à midi

Revivons la compétition RobAFIS de décembre 2022

Inscriptions Phase Finale – Janvier 2024

Chaque équipe participante doit s’inscrire au Congrès AFIS 3 étudiants et 1 professeur pour la phase finale des 16 et 17 Janvier. (cf ‘PASS RobAFIS‘). Cette inscription permet l’accès à 2 journées du Congrès, déjeuner inclus, ainsi qu’une invitation au restaurant avec toutes les équipes le Mardi 17 au soir. L’inscription est gratuite mais obligatoire pour accéder au site.

Différents Prix seront remis aux équipes gagnantes.

L’équipe gagnante sera également invitée au Dîner de Gala du Congrès AFIS le mercredi 17 au soir.

Hébergement

La FIAP propose des chambres destinées aux étudiants, a prix abordables. L’endroit est idéalement situé a côté de la station Denfert-Rochereau  – à une station de la Cité Universitaire, lieu du Congrès. Les réservations sont possible en ligne.

Une alternative est d’identifier d’autres possibilités hébergements étudiants via ce site dédié.

Equipes participantes

L’AFIS est heureux de vous annoncer les 8 équipes des écoles participantes au concours RobAFIS™ 2023/2024 : CY TECH, Cergy-Pontoise, EiSINe, Charleville-Mèzières, Toulouse, ESILV, Paris-La Défense, IMT Mines Ales, INSA Toulouse, ISAE-Supmeca, Saint-Ouen, Université de Bordeaux, Université de Lorraine

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter l’équipe Mission RobAFIS

Documentation RobAFIS 2023-2024

Règlement

Référentiel de développement

Plan type de dossier de développement

Cahier des charges

Plan du plateau

Formulaire droit à l’image

Outillage d'ingénierie

Cette année, un certain nombre d’éditeurs de logiciels proposent aux équipes participantes qui le souhaitent de mettre à disposition gratuitement leurs outils pour la compétition, ainsi que des séances de formation dédiées.

Il s’agit de : MathWorks, CIL4Sys et Visure.

Certains de ces sponsors ont prévu de récompenser les meilleures équipes dans leur démarche MBSE ainsi que dans l’utilisation de leur outils.

Merci de nous signaler par mail si vous êtes intéressés juste après votre processus d’inscription en ligne.

Jury RobAFIS 2023-2024

Vincent CHAPURLAT

Vincent CHAPURLAT

IMT Mines d'Alès

Henri CUILLER

Henri CUILLER

Capgemini

Jean DARRIEUSSECQ

Jean DARRIEUSSECQ

Capgemini

Christophe DUCAMP

Christophe DUCAMP

Airbus

Fabien GAUDIN

Fabien GAUDIN

Sherpa Engineering

Pascale MARANGE

Pascale MARANGE

CRAN

Jean-Paul MARCADE

Jean-Paul MARCADE

Mathworks

Daniel PRUN

Daniel PRUN

ENAC

Delphine WYNGAARD

Delphine WYNGAARD

DGA

Foire aux Questions​

 

L’ensemble des questions et réponses sont mises à disposition de toutes les équipes via cette FAQ.

Pour rappel, les équipes peuvent poser les questions qu’elles souhaitent par mail.

Il y a en effet une incohérence entre les chapitrages des deux documents. Nous vous conseillons de vous référer au document « Plan type de dossier de développement ». Pour information par rapport à ce qui est proposé dans le document « Référentiel de Développement » :
– Le Chapitre 3 (justification) a été inclus dans les chapitres de conception système et sous-systèmes (LOT 25)
– Le Chapitre 5 (V&V) a été déplacé après la conception système et sous-système

Initialement les cubes seront placés au centre des sous-cases, parallèlement aux lignes qui
délimitent la sous-case. Attention : le positionnement se fera au jugé du jury et pourra ainsi
être approximatif.
Au cours de l’exécution du programme, le robot peut placer les jetons comme bon lui semble
(à partir du moment où les cubes ne chevauchent pas les limites des sous-cases)

Le robot ne mémorise aucune information sur l’état de la mémoire (c’est-à-dire la valeur de
chaque case). Celle-ci est « stockée » physiquement via la position des cubes sur le plateau.
Concernant « l’adresse » de la mémoire ainsi que « l’index » : nous ne sommes pas sûrs de
bien comprendre la question (ces éléments ne correspondant à rien dans le cahier des
charges). 

Les distances sont calculées à partir du milieu des lignes.
Les lignes font 1cm de largeur.

Normalement vous aurez un accès gratuit le temps du concours avec toutes les options. Nous vous engageons à prendre contact avec les fournisseurs d’outil pour s’assurer de cela.

Vous allez le recevoir (en 2 parties qu’il faudra assembler).
Ils sont partis hier.

Vous serez chronométrés sur les 2 phases (cf. le règlement, chapitre 9.5) : · Si le programmeur met plus de 3 min pour programmer la machine de Turing : -3 points · Si la durée d’une mission (exécution du programme) dépasse 5 min : la mission est immédiatement interrompue et les points sont comptabilisés en fonction de ce qui a été réalisé à ce moment-là. · Si la durée d’une action de lecture, écriture ou changement de case mémoire courante est supérieur à 10s : -2 points ATTENTION : cette nouvelle contrainte est ajoutée au règlement : · Si le programmeur met plus de 6 min pour programmer la machine de Turing : le scénario est immédiatement interrompu et l’équipe marque 0 point.

Oui : vous pouvez apporter votre propre gabarit. Il n’y a pas de contrainte sur sa composition (vous pouvez utiliser des pièces du kit ou extérieures au kit). Attention à prendre en compte ce gabarit dans votre dossier de développement.

Comme cela est indiqué dans la phrase, ce sont des exemples. Il peut avoir d’autres bugs.

La résolution des bugs doit être spécifiée dans votre ingénierie et c’est à ce moment-là que
vous devez justifier vos choix (automatiquement, par l’opérateur de maintenance…).

En effet, il y a une incohérence.
La case mémoire courant correspond à la case que le système peut modifier sans se
déplacer au préalable. Son identifiant n’a donc pas besoin d’être stocké en mémoire ni géré
par le système.
Ainsi, cette valeur ne doit pas être envoyée au programmeur.
Le cahier des charges sera modifié en ce sens.

La réponse est non.
Par exemple, si un scénario contient 50 actions,
· Si chaque action dure 10s, alors il n’y aura aucune pénalité sur le dépassement de la
durée des actions, mais il y aura une pénalité sur la durée du scénario (qui
dépassera alors les 5 min en prenant 8min20s)
· Par contre, si chaque action dure moins de 5s, alors il n’y aura toujours pas de
pénalité sur le dépassement de la durée des actions, ni de pénalité sur la durée du
scénario (4min10s)
Sur ce point, vous devez donc travailler sur une solution qui soit la plus optimale au niveau
temporel.

Pour le transfert du programme entre le programmeur et le robot, vous avez le choix.
Par contre, pendant l’exécution du programme, le robot devra être le cas échéant débranché
et interfacé avec le programmeur par une liaison sans fil.

Non. Pas de modification des pièces du kit.

Oui.
Notez que :
– Il faut que ce soit notifié dans la documentation associée (fiche de maintenance, dossier de conception etc…).
– L’huile est fournie par vos propres moyens.

Pour changer les piles pendant l’exécution, vous devrez procéder à un arrêt d’urgence pour faire l’action de maintenance. En cas d’arrêt d’urgence pendant l’exécution d’une opération (lecture, écriture ou déplacement), le robot est arrêté instantanément conformément à la réponse à la question 30 ci-dessus. Suite à la réalisation de la maintenance, la reprise de l’exécution est effectuée à partir de l’état atteint au début de l’instruction qui était en cours d’exécution au moment de l’arrêt. Ainsi, juste avant la reprise :
– Le système (la mémoire, le robot) sera reconfiguré dans l’état correspondant à état.
– Le robot devra donc effectuer les opérations de lecture/écriture/déplacement correspondant à cet état.

Dans l’exemple du cahier des charges (paragraphe 1.3, page 7), si un arrêt d’urgence est effectué pendant la réalisation du déplacement à droite de l’instruction 7, alors pour la reprise :
– le robot sera repositionné manuellement pour pouvoir accéder à la case courante initiale,
– et la mémoire de la case courante initiale sera repositionnée manuellement à la valeur 0. A l’issue de ces opérations, le robot pourra reprendre son fonctionnement.

Les 3 personnes sont les seules qui doivent participer au épreuves (audits, phase
opérationnelle). Les autres ne sont considérées que comme des spectateurs et ne sont pas
autorisées à prendre part aux différentes étapes de l’évaluation opérationnelle.

En savoir plus sur RobAFIS

Retrouver l’histoire de RobAFIS depuis 2007 : le fonctionnement du concours, les derniers lauréats, les annales,… sur notre page dédiée au Concours RobAFIS.

AFIS